Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:52

  Ah ! Vive le Jour de Gloire du Grand Autodafé des "Komandeman de Payer",,OTD" ,,,et autres Avis d'Huissiers !!,,,Pressurés! Citronés! ESSORéS!!!!!!    Y'a pu un rond en caisse dès le 15 du mois !!Maxime11 1604 Ch'vendrai mon cul,ma tige s'i'j pouvai !!  Gigolo pour un kignon de pain !! Â!  les cados d'noël des mômes pas donnés !!,,, !   et réparer la tronçoneuse ! ,,, !un paket de taba !,,, Â! un j'ton de chichon !!,,,avec koi ??,,,   Une factrice me révèle:"y'a ofensive facturièle maximum en'c'moment,,",,,MARRE!!",,,poids & misères.Au bucher les papiers !!A la rue,les pisseux !

  kan i m'ont enkor jeté en garde à vue pour me calmer,me muz'ler,me briser,m'éli-miner,,,,moi,l'ino-sans-sang,,j'ai chié sur leur murs de cèlule,,,comme Bobby Sands,Et puis bouché ma bouche et nez avec papiers froissés face à leur caméra,,,2h plussse chuis resté come ça,,,en apnées farouches d'autres cieux ,,,étendu clos/figé fatal avan k'ils panik,,,,Ch'peux faire pire,,,

Partager cet article

Repost 0
Published by bré - dans mamie
commenter cet article

commentaires

Chartre pour un Monde Vivable 30/01/2012 09:57

Pour un monde vivable
Charte pour un monde vivable

Préambule

La Terre est notre « maison commune ». Chaque être humain devrait en prendre soin. Pourtant, elle menace ruine. Entreposés dans les sous-sols, des stocks d’armes nucléaires hérités d’un passé de
guerre froide peuvent la faire sauter à tout moment et anéantir dix fois ses sept milliards d’habitants. Dans les étages, en permanence, certains locataires se font la guerre, s’entretuent, se
massacrent, et d’autres menacent d’en faire autant. Des privilégiés font bombance et étalage de luxe sous les yeux de voisins affamés. Certains gaspillent l’eau quand d’autres n’ont même pas de
quoi boire.

Les épidémies invalidantes et mortelles se répandent dans l’indifférence générale, quand elles ne sont pas provoquées par l’incurie ou la cupidité de responsables de la santé publique. Les services
collectifs sont bradés au privé.

La spéculation assure, comme dit un prix Nobel d’économie, « le triomphe de la cupidité ». Le fossé entre riches et pauvres devient un gouffre. « Tout pour nous, rien pour les autres », cette
devise d’une poignée de prédateurs vient à bout des Etats eux-mêmes.

L’environnement se dégrade, lui aussi. Les paysages s’enlaidissent, se désertifient, se bétonnent, les déchets s’accumulent, les pollutions chimiques se multiplient. Invisible, la contamination
radioactive d’origine civile et militaire rend invivables des régions entières et augmente partout les risques de cancers, de maladies cardiaques, de naissances monstrueuses. Le patrimoine
génétique - humain, animal, végétal - est attaqué de toutes parts. Les animaux sont traités comme matière vile. Beaucoup d'humains subissent le même sort. Des espèces disparaissent, la biodiversité
régresse ou tombe aux mains de multinationales cyniques. Les ressources naturelles, les matières premières, les énergies fossiles, sont en voie d’épuisement.

Le climat se détériore. En quelques décennies, l’élévation de la température moyenne à l’échelle du globe provoque des phénomènes inquiétants, tantôt insidieux, tantôt extrêmes – fonte des glaces,
submersion marine, inondations, ouragans, sécheresses et incendies… Les dégâts sont énormes, les victimes nombreuses, l’avenir climatique redoutable. Sous l’empire de la nécessité, des mouvements
migratoires erratiques et tragiques se développent.

Crises écologiques, économiques, financières, sociales, politiques, militaires, sanitaires, démographiques, culturelles, humanitaires… La liste est longue des motifs d’inquiétude.

Pour autant, l’issue n’est pas fatale.

Il existe bien des motifs d’espérer. Le monde recèle toujours des beautés étonnantes, le cœur humain aussi. Quand surviennent des catastrophes, la solidarité s’exerce entre pays éloignés comme
entre voisins. Sous des formes et en des lieux les plus inattendus, l’indignation, la révolte soulèvent les peuples et les poussent vers la démocratie, la liberté et la justice. Les médias modernes
peuvent aider à promouvoir ces libérations aussi bien qu’à asservir les opinions. Dans de nombreux pays, une part importante de la jeunesse se mobilise et cherche à prendre son destin en main. Et
dans la discrétion du quotidien, des modes alternatifs de production, de consommation, d’échanges, de vie se mettent en place.

Pourvu qu’elles soient soumises à une éthique humaniste, soucieuse de libertés, d’équité, de solidarité, la politique et la technologie peuvent offrir des solutions. Il est encore possible de
refonder et rénover notre maison commune, de la rendre conviviale pour les générations présentes et accueillante aux générations futures.

Les Etats généraux pour un monde vivable, réunis à Saintes (France, Charente-Maritime) du 27 au 30 octobre 2011, se sont fixé pour objectif d’adopter, en s’inspirant de la Déclaration universelle
des droits de l’Homme et d’autres textes existants comme la Charte pour la Terre datant de l’an 2000, une Charte pour un monde vivable déclinant les principes dont devrait s’inspirer une politique
visant le bien commun.

A compter de novembre 2011, cette Charte est proposée à la signature en ligne de nos concitoyens, et pour ce qui concerne la France, à la signature des candidats à l’élection présidentielle et aux
législatives de 2012, qui sont également invités à prendre une série d’engagements précis traduisant ces principes en mesures pratiques.

Citoyens, électeurs, il dépend de chacune et de chacun de nous que notre voix se fasse entendre avant, pendant, après les élections. Car notre horizon ne se borne pas à une péripétie électorale,
même très importante. Chacun de nous est invité à signer la présente "Charte pour un Monde Vivable" mais aussi à agir en conséquence. Avant, pendant, après les élections. Le monde, comme volonté et
représentation, c’est NOUS.

Articles

1. Paix et désarmement

1.1. Arrêt du commerce de guerre

1.2. Participation de la France au désarmement international


2. Alimentation, eau, santé

2.1. Air, Eau et Sols

2.2. Alimentation

2.3. Santé


3. Justice institutionnelle, justice sociale

3.1. Justice institutionnelle

3.2. Justice sociale, économie, emploi, solidarité


4. Environnement, climat, énergie, alternatives au nucléaire

4.1. Protection de l’environnement

4.2. Efficacité énergétique et énergies renouvelables

4.3. Sortie du nucléaire et lutte contre le réchauffement climatique


5. Europe et relations internationales

5.1. Construire une Europe démocratique

5.2. Une France dans une Europe dénucléarisée et pacifique


6. Démocratie, sécurité, libertés, droits de l’homme

6.1. Démocratie

6.2. Sécurité et libertés

6.3. Droits de l’homme


7. Information, communication, éducation, culture

7.1. Information et communication

7.2. Education, culture







Charte pour un monde vivable
Formulaire de signature

Kokopelli 29/01/2012 18:43

Procès devant la Cour de Justice
de l'Union Européenne:
Kokopelli en marche pour la Victoire!

Communiqué de Kokopelli du 19 janvier 2012
L’avocat général chargé du dossier Kokopelli devant la Cour de Justice de l’Union Européenne a donné aujourd’hui lecture publique de ses conclusions. Nous avons la joie d’annoncer qu’elles nous
donnent entièrement raison !

En effet, le magistrat conclut à l’invalidité de l’interdiction de commercialiser des semences d’une variété non inscrite au catalogue officiel, et ce aux motifs que cette interdiction, portée par
la législation Européenne aussi bien que par la réglementation Française, viole le principe de proportionnalité, la liberté d’entreprise, la libre circulation des marchandises, ainsi que le
principe de non discrimination. La quasi-totalité de nos arguments ont été retenus!

De plus, l’avocat général n’a pas manqué d’affirmer, au contraire de ce qui était avancé par nos nombreux adversaires (Commission Européenne, Conseil de l’U-nion Européenne, République Française,
Royaume d’Espagne et société Graines Baumaux), que, d’une part, les règles relatives à l’admission des semences au Catalogue Officiel n’ont « aucun rapport avec la santé des plantes », d’autre
part, que « il appartient aux agriculteurs de décider des variétés qu’ils cultivent », enfin que cette législation limite excessivement le choix des consommateurs qui n’ont « ni accès aux denrées
alimentaires ou autres produits issus de variétés qui ne satisfont pas aux critères d’admission, ni la possibilité de cultiver eux-mêmes ces variétés, par exemple dans leur propre jardin ».

De même, l’avocat général rappelle à juste titre que « le fait que les agriculteurs soient cantonnés à des variétés admises réduit enfin la diversité génétique dans les champs Européens ».

Il en conclut logiquement que «les inconvénients de l’interdiction de commercialiser des semences de variétés non admises l’emportent manifestement sur ses avantages. »

Nous sommes extrêmement satisfaits de ces conclusions et nous avons maintenant l’immense espoir que la Cour suive l’avis de son avocat général et vienne enfin mettre un terme au totalitarisme
pluri-décennal de la législation sur le commerce des semences.

Pour plus d’information, voir sur le site de la Cour de Justice de l'Union Européenne (conclusions de l'avocat général disponibles dans plusieurs langues).

Blanche MAGARINOS-REY

Avocate de l’Association Kokopelli.

contact@avocat-magarinos-rey.com



Pour Victor Jara
Nous avons le plaisir d'annoncer la sortie prochaine de la 11ème édition de l'ouvrage de Dominique Guillet, "Semences de Kokopelli", en début février 2012. Cet ouvrage fait maintenant 848 pages: de
nouveaux articles de Dominique ont été rajoutés ainsi que trois essais de John Lash sur 2012 et le très célèbre cycle Maya.

La nouvelle introduction de Dominique pour cet l'ouvrage, "Pour Victor Jara", est disponible sur le site Liberterre.


Festival Kokopelli/PachaMama au Pérou
Au fil des semaines, la liste des intervenants s'accroît et le site est maintenant quasiment traduit en 3 autres langues: Anglais, Espagnol et Portuguais. Merci d'en informer vos amis de par le
monde.

L'annonce de ce Festival a suscité une profonde vague d'enthousiasme dans tous les pays d'Amérique Latine et ce Festival Kokopelli/PachaMama va être, durant la première semaine d'août 2012, le
rendez-vous incontournable de tous les réseaux de protection de la biodiversité alimentaire, de promotion de l'agro-écologie et de renouveau des cultures Andines.

Nous vous remercions pour votre confiance

Placements pour du Flouz aux C.G. 29/01/2012 18:24

---------- Message transféré ----------
De : Marie-Claude
Date : 24 janvier 2012 11:35
Objet : Re: 80 000 enfants français raflés par Térorism d'état en 2012
À : indignes justice





Bonjour,

A l' heure où ressurgit à la une des média, la campagne de lutte concernant le harcèlement scolaire, une certaine prudence est à observer notamment concernant la mise en place d'un numéro vert qui
va déclencher le processus de l' "ENFANT EN DANGER" surtout lorsqu'on connait le sort qui leur est réservé la plupart du temps par les juges des enfants lesquels retournent le problème à l'encontre
de l'agressé excluant totalement le phénomène d'agression en ordonnant systématiquement une mesure d' AEMO aboutissant à un placement si l'on n'y prend pas garde. Cette perche tendue est à utiliser
avec circonspection car on oublie de préciser que ledit harcèlement dont la statistique évoquée d' 1 élève sur 10 ne touche pas que le "rondouillard" comme ils aiment à le préciser mais
principalement l' "intello" oublié dans le contexte qui est la plupart du temps touché par le phénomène mais que l' INJUSTICE survictimise et place en position d'accusé. Y aurait-il une abollition
des "intellectuels" dans ce pays ?

DEVANT LE CONSTAT DE LA PROLIFERATION DES "ENFANTS PLACES" et le COMMERCE QUI EN DECOULE, ON N'A PLUS LE DROIT DE SE POSER DE QUESTIONS.

J'en veux pour preuve un dossier qui sommeille parmi tant d'autres et qui attend paisiblement d'être revu à la hausse par les AUTORITES EUROPEENNES sur les pratiques de la France concernant les
sujets sensibles comme ceux des enfants.


Une maman indignée, pour toutes les mamans plus qu'indignées dont les enfants subissent ce même sort sur des jugements que l'on qualifiera de "JUGEMENTS à L'ENVERS"



Le 24/01/2012 07:41, indignes justice a écrit :



---------- Message transféré ----------
De :
Date : 22 janvier 2012 15:59
Objet : 80 000 enfants français raflés par Térorism d'état en 2012
À : indignes justice



Va falloir k'on obtiène élargissements,réparations & punissements !! http://KANTAL.over-blog.com M.Mme Bré 2 bébés raflés/Placés au secret depuis 7 ans et 5 mois,,,pour impertinences
électorales en Cantal

Le Cantal,cé la Suisse sans le Fric 28/01/2012 14:55

www.Mondialisation.ca



Noyade dans l’hypocrisie: guerre au delà des frontières et austérité en-deçà


par Dr. Paul Craig Roberts

Le 27 janvier 2012
Mondialisation.ca


Le gouvernement américain est si prétentieux qu’il est devenu une caricature d’hypocrisie. Leon Panetta, un ancien membre du congrès qu’Obama a nommé directeur de la CIA et maintenant chef du
Pentagone, vient juste de dire aux marins à bord du porte-avions USS Enterprise, que les Etats-Unis maintiennent une flotte de 11 porte-avions afin de projeter une puissance maritime contre l’Iran
et de convaincre l’Iran que “cela est mieux pour eux d’essayer de négocier avec nous par la diplomatie” ( “it’s better for them to try to deal with us through diplomacy.” 

)

S’il faut 11 porte-avions pour gérer l’Iran, combien Panetta projette t’il d’en avoir pour contrer la Russie et la Chine ? Mais pour en venir au point plus important, l’Iran a essayé de “négocier
au moyen de la diplomatie”. La réponse de Washington n’a été que menaces de guerre et d’attaques militaires, accusations infondées et irresponsables que l’Iran essaie de construire une arme
nucléaire, sanctions et embargo pétrolier. Les accusations de Washington font écho à celles d’Israël et sont en contradictions avec ses propres agences de renseignement et l’Agence Internationale
pour l’Energie Atomique (AIEA). Pourquoi Washington ne répond-elle pas à l’Iran de manière civilisée, avec diplomatie ? Réellement, lequel de ces deux pays est la plus grande menace pour la paix
?

Washington envoie le FBI fouiller les maisons d’activistes pacifistes et met au travail un grand jury pour créer un cas légal contre eux pour avoir aider un ennemi nébuleux en protestant contre les
guerres de Washington. Le département de la sécurité de la patrie (NdT: le fameux DHS, la stasi, securitate de l’empire du goulag levant) lâche ses cerbères pour brutaliser les manifestnts
pacifiques du mouvement d’occupation de Wall Street. Washington fabrique une procédure légale contre Bradley Manning, Julian Assange et Tarek Mehanna, qui annihile le premier amendement de la
constitution en mettant au même niveau la liberté de parole avec le terrorisme et l’espionage. Le maire de Chicago et ancien chef du personnel de la Maison Blanche d’Obama, Rahm Israel Emmanuel,
pousse une ordonnance qui interdit et rend illégal les manifestations publiques dans la ville de Chicago; et la liste continue. Au milieu de tout cela, la ministre des affaires étrangères Hillary
Clinton et d’autres hypocrites de Washington accusent la Russie et la Chine de museler la dissidence.

L’hypocrisie grotesque de Washington passe inaperçue dans les “médias” ainsi que dans les débats pour la candidature républicaine à la présidence. Le ministère de la Justice corrompu d’Obama fait
semblant de ne rien voir quand les brutaux cerbères de la fonction policière commettent des violences gratuites contre des citoyens qui paient les salaires immérités de ces sauvages.

Mais c’est dans le domaine des crimes de guerre que Washington montre la pire des hypocrisies. Les bigots suffisants et prétentieux de Washington continuent de toujours rassembler les chefs des
états faibles, dont les pays étaient affligés par des guerres civiles et les envoient se faire juger comme criminels de guerre. Dans le même temps, Washington massacre impunément et de manière
indiscriminée un grand nombre de civils dans six ou plus pays, se déchargeant de ses propres crimes de guerre comme étant des “dégâts collatéraux”. Washington viole sa propre loi et la loi
internationale en torturant des gens.

Le 13 Janvier 2012, Carol Rosenberg du journal McClatchy rapporta que le juge espagnol Pablo Rafael Ruz Gutierrez a relancé l’enquête sur le programme de torture de Washington sur les prisonniers
de Guatanamo Bay. Le jour d’avant, les autorités britanniques ouvraient une enquête sur les personnes kidnappées et rendues à la CIA en Libye pour torture.
http://www.kansascity.com/2012/01/13/3369419/spanish-judge-reopens-guantanamo.html

Rosenberg rapporte que bien que le régime Obama ait refusé d’enquêter sur les crimes évidents du régime Bush, et on pourrait même ajouter sur ses propres crimes, “d’autres pays sont toujours
intéressés de déterminer si les pratiques anti-terreur de l’ère Bush ont violé la loi internationale.”

Il n’y a aucun doute sur le fait que Bush / Cheney / Obama ont laminé la constitution des Etats-Unis d’Amérique, la loi statutaire américaine et la loi internationale. Mais Washington ayant mis à
bas la justice, a décidé que la puissance est le droit. Aucun gouvernemernt étranger n’enverra ses forces aux Etats-Unis pour aller chercher de force les criminels de guerre et les placer devant
une cour de justice.

La cour contre les crimes de guerre de La Hague est réservée pour la parodie de justice de Washington. Aucun gouvernement ne paiera Washington plusieurs centaines de millions de dollars pour
qu’elle leur remette Bush, Cheney, Obama et leurs mignons de la façon dont les Etats-Unis ont acheté Milosevic à la Serbie afin de créer le spectacle nécessaire d’un tribunal pour crimes de guerre
afin de justifier l’agression ouverte de Washington sur la Serbie.

Aucun gouvernement ne peut-être parfait, parce que tous les gouvernements sont composés d’humains, spécifiquement ces humains les plus attirés par le pouvoir et l’argent. Quoi qu’il en soit, au
cours de ma vie, j’ai assisté à une dégradation extraordinaire de l’intégrité du gouvernement des Etats-Unis. Nous avons atteint le point où nous ne pouvons plus croire en rien de ce que nous dit
le gouvernement. Pas même les statistiques sur le chômage, le taux d’inflation, la croissance du PIB, et encore moins ses raisons pour faire ses guerres, son état policier et ses politiques
étrangère et intérieure.

Washington a maintenu l’Amérique en guerre pendant plus de 10 ans tandis que les Américains perdaient leurs emplois et leurs maisons. La guerre et une économie chancelante ont fait exploser la
dette nationale et une banqueroute larvée est mise sur le dos de la sécurité sociale et du Medicare.

La poursuite de la guerre continue. Le 23 Janvier, les états membres de l’UE, marionnettes serviles de Washington, ont accepté le désir de Washington et imposé un embargo sur le pétrole iranien,
malgré les plaidoyers de la Grèce, un membre de l’UE. La ruine finale de la Grèce viendra donc des prix plus élevés du pétrole dûs à l’embargo, comme le gouvernement grec le comprend.

L’embargo est un acte dangereux. Si la marine états-unienne essaie d’intercepter un pétrolier transportant du pétrole iranien, une guerre à grande échelle pourrait s’en suivre. Ceci, comme beaucoup
le pensent, est le but de Washington.

Il est très facile pour un embargo de devenir un blocus, ce qui constitue un acte de guerre. Rappelons-nous comment la “zone d’exclusion aérienne” décidée au dessus de la Libye par le conseil de
sécurité de l’ONU fut facilement transformée par les Etats-Unis et ses marionnettes de l’OTAN en une attaque militaire sur la Libye et ses forces armées et les centres de population qui soutenaient
Kadhafi.

Alors que les “démocraties” occidentales deviennent de plus en plus hors la loi, le masque légal que porte l’impérialisme se déchire et avec lui le film ténu de moralité qui a été utilisé pour
masquer les ambitions hégémoniques. Avec l’Iran encerclé et avec deux des flottes américaines dans le golfe persique, une autre guerre d’agression semble inévitable.

Les experts disent qu’une attaque sur l’Iran par les Etats-Unis et l’OTAN interrompra le ravitaillement de pétrole dont le monde a besoin. La motivation folle pour une hégémonie est si forte, que
les Etats-Unis et ses marionnettes ne montrent aucune hésitation à mettre leurs propres économies déjà chancelantes à encore plus haut risque en augmentant les coûts énergétiques.

La guerre à l’étranger et l’austérité à la maison voilà la politique qui est imposée aux “démocraties” occidentales.


Article original en anglais : Drowning In Hypocrisy: War Abroad, Austerity at Home, publié le 25 hanvier 2012.

Mons t(r)ueuse IN-JUSTICE !!! 26/01/2012 00:05

mardi 24 janvier 2012--LORSQUE LA JUSTICE SERT AUX MAFIEUX POUR REGLER UN COMPTE PERSONNEL
VOUS POUVEZ LIRE LE CONTENU DU NOUVEAU SITE EN COURS DE CONSTRUCTION.


Il est créé, à l'initiative des amis de Rachid MABED.
Nous attirons votre attention sur le fait que le site sera complet et explosif vers Mars 2012 et, à ce moment, tous les documents seront scannés et disponibles.


Vous verrez implicitement, comment des voyous habillés en tenue de notables, ont comploté en bande organisée, pour violer outrageusement les lois de la république.


Vous comprendrez comment ces voyous de la république ont volontairement commis une forfaiture judiciaire en actant de réels "déni de justice" dans le but de fabriquer un coupable pour régler un
compte extra-judiciaire.


J'ose espérer que ces autorités délinquantes organisées en corporation de plus d'une dizaine de comparses et qui s'octroient une auto-immunité judiciaire , seraient condamnées pour avoir rendu
volontairement, un énorme dysfonctionnement au nom du peuple français.


POUR LIRE, CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT

http://www.monstrueuse-injustice.net/


MONSTRUEUSE INJUSTICE
Il est de notoriété publique que les policiers français fassent en sorte d'infiltrer directement ou indirectement, les groupes de mafieux dans le but de démanteler des réseaux criminels.


Cela ne peut pas choquer le commun des mortels car l'action se fait dans l'intérêt de l'ordre public mais surtout dans le respect des lois de la République.


Cependant, lorsque la mafia infiltre la justice et qu'elle prend les commandes d'une instruction dans le but de régler un compte extra-judiciaire alors nous réalisons que nous sommes dans la
dictature judiciaire la plus tordue au monde.


Même en Italie, nous n'avons pas eu connaissance d'un cas où la mafia sicilienne ait pu faire aboutir une affaire pénale à son profit, sans faille et avec la bénédiction des plus hautes autorités
judiciaires.


C'est le doyen des juges d'instruction niçois qui fut cité dans une affaire de pédophilie et qui par la suite, a été radié de la magistrature pour sa proximité avec la mafia italienne, qui a donné
ordre pour que soit maintenu en prison, un innocent qui gênait les agressions xénophobes d'une bande de voyous, habillée en costume de notable.


L'affaire RACHID MABED qui est détaillée dans ce blog, va forcément en choquer plus d'un mais elle va porter un coup terrible sur le fonctionnement inquiétant de l'institution judiciaire, le
contrôle soit disant infaillible de la cour de cassation, la probité des magistrats, le respect des droits du justiciable et la transparence de la justice française.


Comble de l'ironie, l'actualité de Dominique STRAUSS-KAHN vient confirmer que la justice française n'est qu'un déchet bon à jeter dans les poubelles du système accusatoire, combien éminent, des
états Unis d'Amérique.


En effet, il apparait que l'affaire DSK n'est qu'un remake de l'affaire Rachid MABED où nous trouvons les mêmes ingrédients à savoir une femme de chambre pauvre, émigrée, seule avec 2 enfants
mineurs à charges, musulmane, menteuse invétérée devant l'autorité judiciaire justice et impliquée dans un trafic de stupéfiants en France.


la différence entre les 2 affaires est que pour le dossier Rachid MABED, il n'y a pas eu de preuve ADN, pas de témoignage direct mais la plaignante a non seulement officiellement été condamnée par
le tribunal correctionnel de Nice pour trafic de stupéfiants mais elle a produit un faux en écriture pour justifier d'un viol fictif à savoir un certificat médical que son médecin traitant supposé
l'avoir délivré, reconnait comme étant un faux.


Là ou on reproche une lenteur de la justice américaine a reconnaître l'innocence de DSK, la France a séquestré Rachid MABED puis l'a condamné sans gêne par des magistrats qui étaient certains de
son innocence et avec l'aval des plus hautes autorités judiciaires dont la complicité directe et honteuse, de Mme Elisabeth GUIGOU qui se présente comme démocrate républicaine.
INTRODUCTION
Innocent, un militant actif pour la défense des droits de l’homme qui a dénoncé de nombreuses exactions policières, a été jeté en prison pour un crime fictif suite à une combine police-justice.


Cette manipulation a débuté dans l'illégalité totale par une instruction octroyée à un magistrat conjointe d'un commandant de la police nationale, sous les ordres directs de son Directeur
départemental qui a officiellement déposé devant le parquet de Nice, une plainte pénale à l'encontre de Rachid MABED et la cour de cassation a validé cette irrégularité

Présentation

  • : Le blog de bré
  • Le blog de bré
  • : Décryptages impertinents & prospectives mondiales koik princ-i-pal-eman du microcosme débacleux cantalou Pour ke nos 2 enfants raflés sachent un jour nos Luttes & notre Cause:pour eux,les protéger,les médiatiser,leur hurler notre Amour.
  • Contact

Recherche

Liens