Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:36

IMG_2731.jpg   Hier,rdv anuèl avec l'ASE,,,Presk 6 ans d'enlèvement de nos 2 bébés et toujour pa de "celule de sou

tien psycho",,,

Aboyez!Griffez!Mordez!Défèkez!Hoketez!Raketez!Roketez!,,,,on nou/vou donera un nonoss! IL FAUT les MéTASTASER,les virusser,les anthraxer,ces SS-Sarkozystes !

"Il existe une sous-estimation massive des infanticides dan not' pays,,,Les jardins et les poubelles de France cachent probablement plein de cadavres de bébés" A.Tursz (pédiatre & épidémiologiste).Les filets protecteurs de l'enfance se sont détricoté un à un:PMI,Planning Familial,médecine scolaire,DDPJJ,ASE,,,"Un Etat fou ki considère l'enfant comme un délinquant en puissance,passible de prison dès l'age de 12 ans,,,"(Sophie des Déserts,Nl Obs),,et les bébés des pauvres come des proies profitables.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bré
commenter cet article

commentaires

parents-disqualifiés-enfants-placés 03/04/2010 10:34


j'ai une émission sur "RADIO GAL2RE" 88.4 FM

le lundi soir à 19h.

ce lundi sera la loi du 5 mars 2007.

tu peux et je le souhaite intervenir via le T° si tu te sents interpeller par le sujets du jours.

chaque émission aura un théme, avec un support à la loi et des témoingnages en direct.

donc à bient^t.


francoise fournier 02/04/2010 18:32


les 28.29 juin 2010 se dérouleront à Marseille les 4° assise nationale sur la protection de l'enfance.

et dans la programmation aucune place aux parents!!
ce ne sera que des "dits professionnels de l'enfance" qui s'autocongratuleront en présence
- de leurs "mamans institutionnelles" : des magistrats, des juristes....
pour lequel votre enfants n'est qu'un « sujet de droit »

- de leurs "papas institutionnels": les représentants des conseils généraux...........
pour lequel votre enfant n'est qu'un
« client » qu rapporte sous et subventions,
« client » qui gonfle son narcissisme existentiel.

et fi les parents « humains »
au détriment de ceux qui ne trouvent une humanité dans l'institutionnelle!

Ils n'ont jamais eu besoin de nous pour statuer. la preuve............

Ces "dits professionnels de l'enfance" sont tellement dans la sur-puissance qu'il vont encore se la jouer VICTIME.

SOUFFRANCE DES FAMILLES
DÉSARROI DES PROFESSIONNELS
COMMENT RETISSER LE LIEN?

Le problème, c'est là:
comment retisser le lien avec un absent?

pour Catherine Nironi, déléguée générale à la Solidarité et à la vie sociale et Odile Paul-Dubesset, responsable du ser vice Enfance au conseil général du Var.

Le projet pour l’enfant :
un outil pour consolider les liens avec la famille et entre les acteurs,

c'est du: « Je dis ce qu'il faut faire, mais je n'applique pas ce que je dis!

Je ne connais aucun parent dont l'enfant lui a été enlevé suite à de fausses accusations qui ne mets pas toute son énergie pour rétablir le lien dans le respect de la vérité.

Mais face à ces « pervers », c'est la disqualification à tout va!

Et comme cela ne leurs suffit pas, ils font « des auteurs de ces fausses accusations » leurs alliés!

Les ennemies de mon ennemie est mon ami.

Histoire de remettre de la polémique dans l'histoire de famille de cet enfant.

Mais surtout d'eloigner, encore plus, de cet enfant du parent: « humain», au profit du parent institutionnel et de l'autre famille qui tout deux ont brillé par leur inhumanité et leurs
manquements aux article 3, 7 et 9 de la convention internationnale des droits des enfants.

C'est ainsi que votre enfant doit et retisse des liens avec « les auteurs de fausses accusations » , ceux qui savaient, ceux qui voyaient, ceux qui ont laissé cette enfant dans l'insécurité.

Au plus je lis des articles sur le SAP: syndrôme d'aliénation parentale, au plus je ne peux m'empêcher de faire des analogies
nos enfants sont au milieu d'un conflit inégale entre:
1 - avec nous: parents biologiques
2 – avec eux: parents institutionnels,

les 1° assises nationnale de la protection de l'enfance à Angers 2006,
« Vers un nouvel équilibre entre protection administrative et protection judiciaire »
Le débat s’est articulé autour de plusieurs thèmes :
Qui sont les enfants en danger et qu’en est-il de nos réponses ?
Comment clarifier le champs de la protection administrative ?
Comment mieux détecter et évaluer les situations de danger ?
Comment développer les actions de prévention collectives ?
Comment diversifier la prise en charge individuelle des enfants ?
Comment faire de la protection administrative l’affaire de tous ?les professionnels,,,
il a été dit: 
« il ne touche pas au fameux dogme du maintien à tout prix du lien entre l'enfant et ses parents, même en cas de maltraitance.
«Sacralisation de la relation mère-enfant»
Comme si il n'avait pas eu connaisance de l'enquête de INSEE 2006, disant que seulement 10 à 20% des enfants placés l'étaient pour maltraitance.
Puis cela continue, pour le Dr Maurice Berger,
«c'est un leurre de croire que seuls les parents biologiques peuvent incarner la «figure d'attachement» de l'enfant», référence essentielle à son développement affectif et intellectuel.
Tout autre tiers peut le devenir, estime-t-il.

Les 2° assises nationnale de la protection de l'enfance:
« la reforme à l'épreuve du terrain » 
Les 2èmes Assises de la Protection de l’enfance sont réuni à Paris, autour de trois thématiques principales :
Le repérage et l’évaluation des situations préoccupantes : quelle organisation et quels leviers ?
La prise en charge des enfants en danger et les perspectives ouvertes par la loi du 5 mars 2007
La prévention au coeur du dispositif de protection de l’enfance.

Les 3° assises Nationales de la Protection de l’Enfance:
"Dans un contexte de crises : TOUT CE QUI DOIT, PEUT, ET VA CHANGER"

Avec une absence remarquée de la parole des travailleurs sociaux de terrain en séances plénières ainsi que dans certains ateliers, ces troisièmes assises de la protection de l'enfance visent à
poser des questions essentielles. C'est pourquoi la manifestation intéressera tous les professionnels qui interviennent dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi dont on peut dire que certaines
dispositions ne font pas l'unanimité
Plusieurs point sont au programme avec d'abord la restitution des résultats de l'enquête de l’ODAS sur les organisations départementales en matière de protection de l’enfance suite à la loi du 5
mars 2007 : "Compte tenu de la nécessité d’évaluer la loi du 5 mars 2007, deux ans après sa promulgation, et de mesurer les premiers effets de la crise financière des collectivités locales sur le
dispositif de protection de l’enfance, l’Odas a réalisé une enquête nationale auprès de tous les départements portant sur les modes d’organisation qu’ils ont mis en place, sur l’évaluation du
partenariat local et des dispositifs de prévention, ainsi que sur les rapports de coopération avec les villes."


La constante qu'il y a entre les programmes de ces 3 derniéres années et le bilan des 3 ans de la loi du 5 mars 2007, c'est la predominance sur le monde de l'enfance d'une humanité institutionnelle
et froide au detriment d'un amour parentale humain,

Ces « dits professonnels de l'enfance » ne sont jamais allé au delà
- du fichage, du contrôle et de l'évaluation,nos enfants et de nous parents via le bracelet électronique qu'est l'amour parental.
Fichage des signalements d’enfants en danger : pour l’ONED, un nouveau camouflet..
http://danielgacoin.blogs.com/blog/2010/01/fichage-des-signalements-denfants-en-danger-pour-loned-un-nouveau-camouflet.html
le dernier numéro de la Nouvelle Revue de Psychosociologie sur la « passion d’évaluer »
http://danielgacoin.blogs.com/blog/2010/01/a-lire-absolument-le-dernier-num%C3%A9ro-de-la-nouvelle-revue-de-psychosociologie-sur-la-passion-d%C3%A9valuer.html
- du « client », l'enfant ou « usager », le parent pour financer l'ASE.

comment retisser le lien avec un parent absent et un parent qu'il faut maintenir à distance?

Mon Blog: parents-disqualifies-enfants-places,over-blog,com/


PS: > Elian Djaoui, psychosociologue analyse les méthodes évaluatives dans les agréments des assistantes maternelles et montre l’absence de critères, laissant le champ libre à des contenus
inconscients de l’imaginaire institutionnel ou de l’imaginaire des individus (notamment une haine, refoulée, de l’enfant, et un sentiment de culpabilité). C’est très riche.


bré 03/04/2010 03:17



merci,nos têtes pensantes de la Cause des Familles Volées d'Enfances !!!!



Présentation

  • : Le blog de bré
  • Le blog de bré
  • : Décryptages impertinents & prospectives mondiales koik princ-i-pal-eman du microcosme débacleux cantalou Pour ke nos 2 enfants raflés sachent un jour nos Luttes & notre Cause:pour eux,les protéger,les médiatiser,leur hurler notre Amour.
  • Contact

Recherche

Liens