Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 09:33

DSC04708.JPGDSC03728 La CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Humain,ils se sont gouré ,ils écrivent "Homme"ces nuls sexistes) me répond à ma bafouille leur narrant les outrages/volations atroces des D.H. en Cantal...Par exemple,les RAFLES d'Enfants d'oposants électoraux en Placements/Prisons secrètes (nos 2 fillètes sur la foto alors k'elles étaient bébés,,et k'on peut rencontrer 7200 secondes hebdo en présence d'une ou 2 surveillantes...)C'est agonisant de ne pouvoir octroyer amours & transmissions de savoirs,,,comportementales,,,résiliences...Leur geoliers (ASE) se gavent de fric/impots extorqués au ministre de la famille (de 50 000 à 150 000/an écrit "Le Canard" de cète semaine...) Disons 7500/mois en Cantal,posiblement...Pourkoi relacher des mignones faciles agnelles à lait si gouleyantes ???

 Réponse encore de la CEDH:irecevable bla blabla,,,ils oublient d'ajouter k'ils sont en partie payés par les fanoches gouverne-mentaux de Paris et k'il serait détestable &  malséant de se froisser avec leur enkuleurs de patrons.

  Cantal,terre de bagne pour bébés.Amputations pédagogiks & affectives criminelles,Fabrique de monstres revanchards ...Leur boutiks (triplanal/tribunal et Enfance clientellisable au CG 15,,,ça tourne,ça écraze le manant-plouk,,,matra-cagé & macar-thysé,,,une vieille tradition.

Partager cet article

Repost 0
Published by bré
commenter cet article

commentaires

300 milliars atomik pour ke dale 15/07/2012 10:49

Saintes et Notre Dame des Landes, le 10 juillet 2012
Lettre ouverte à François le Terrible
Président de la République Française


Mise en ligne le : 11 juillet 2012


Monsieur le Président,

« Le changement, c’est maintenant », disiez-vous. De fait, vous auriez pu changer le cours de l’histoire. Vous ne l’avez pas fait. Tel est le regrettable motif de la présente lettre. Je l’adresse
aux rédactions des organes dits d’information nationale, qui, sauf honorable exception, ne la publieront pas, comme à leur habitude. L’omerta médiatique vous protège encore, mais pas devant
l’Histoire.

Vous nous avez menti. Et vous faites mentir vos "collaborateurs", comme aurait dit un autre.

Le 22 janvier 2012, au Bourget, vous affirmiez devant 15 000 personnes : "Mon secret, que j’ai gardé depuis longtemps, le voici : j’aime les gens quand d’autres sont fascinés par l’argent."
Pourtant, un mois plus tôt, vous intituliez une tribune libre parue dans Libération : "Dissuasion nucléaire : je maintiendrai". Elle s’achevait ainsi : "Même si elle ne doit jamais cesser de
s’adapter, je serai le garant de la capacité de dissuasion nucléaire de la France. C’est une prérogative spécifique du président de la République : je la revendique et l’assume pleinement."

Mais que signifie concrètement cette "prérogative présidentielle" que vous n’avez cessé de revendiquer avant comme après votre élection, jusqu’à ce honteux 4 juillet 2012 où l’on vous a
hélitreuillé à bord du "Terrible", notre quatrième Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins de Nouvelle Génération, capable d’"arroser" avec un seul missile - il en compte 16 à bord - et ses six
"têtes nucléaires" - il en compte 96 - la population de Pékin comme celle de Shanghaï ?

Votre Premier Ministre déclarait la veille à l’Assemblée nationale : "Face aux grands enjeux internationaux, la France jouera pleinement son rôle et tiendra le langage que le monde a appris à aimer
d’elle. (...) La France n’est écoutée et respectée que quand elle est fidèle à elle-même. Respect des droits de l’homme, justice, solidarité à l’égard des pays en développement, dialogue avec les
pays émergents ...et bien sûr soutien à ceux qui luttent pour la démocratie partout dans le monde : telles sont les pierres angulaires de notre politique étrangère." Sans oublier le Terrible, autre
pierre angulaire de ce langage de paix tenu à nos amis Chinois et autres "émergents" par le pays de Tartufe !

Une fois descendu du ciel par mer belle (c’est plus sûr), vous avez, nous dit-on, félicité les sous-mariniers pour leur "professionnalisme", dit votre fierté d’être leur chef suprême, et assisté à
un simulacre de tir du missile M51. En quoi consiste donc leur profession ? A se tapir au fond des océans dans l’attente de l’ordre qui les conduira à anéantir des millions de civils à l’autre bout
du monde. Puis à attendre que le chef de l’Etat ainsi frappé en fasse autant à la population française.

Ce criminel non-sens vous autorise-t-il à prétendre que vous aimez les gens ? Même si - peut-être - vous n’êtes pas comme d’autres fasciné par l’argent, vous l’êtes assurément par le pouvoir que
ces armes vous donnent de massacrer des millions de personnes sans avoir à en rendre compte à aucun tribunal, ni avant, ni après la commission du crime ! Excluant même de consulter le peuple qui
vous a fait roi, vous vous placez au-dessus des lois de l’Humanité, de la République, de la Constitution, qui vous intiment le respect du droit international, notamment de l’article 6 du Traité de
Non Prolifération.

Le 25 juin dernier, vos policiers ont refoulé loin de votre Palais, où on leur avait pourtant annoncé qu’ils seraient reçus, les deux grévistes de la faim dont j’étais, venus vous demander
d’organiser un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires. En témoignent les images diffusées le soir même par France 3, dont la caméra fut ensuite interdite de
filmer.

Ainsi votre Palais est-il, comme votre « domaine réservé », interdit à votre peuple. Le 5 juillet, en revanche, vous y receviez M. Ali Bongo, digne fils de son père, porteur de contrats lucratifs
et de promesses d’uranium. La veille, votre Premier ministre déclarait aux députés : "Une rupture avec les dérives de la Françafrique est attendue." Attendue ? Sûrement pas de vous. Autre mensonge
d’Etat.

Sachez donc, Monsieur le Président, que bientôt votre mépris de la démocratie vous vaudra une crise gouvernementale : lorsque vos deux ministres Verts, se pliant à la motion adoptée le 24 juin à la
quasi-unanimité par le Conseil fédéral d’EELV, vous demanderont de poser aux Français la question : « Approuvez-vous que la France participe avec les autres Etats concernés à l’élimination complète
des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? » Et sachez-le encore : chaque jour des citoyens se relaient pour jeûner, jusqu’au référendum auquel le peuple a
droit. En frac ou en treillis militaire, nous ne vous lâcherons plus ni les basques, ni les baskets.

Jean-Marie Matagne, président d’ACDN, gréviste de la faim pendant 42 jours, du 15.05 au 26.06.2012

Contact : 06 73 50 76 61

contact@acdn.net

Ceusses ki en krokent & leur croquants 27/06/2012 23:40

Bon,v'la k'i a un autre électeur k'a grifoné "Bré" sur un bultin !! à Marmiers.La préfecture est bien légère dan ses résultats,elle m'a pompé 33% d'mes électeurs.
"La Libre Pensée" prétend k'elle a écrit à tous les candidats législatives,,une seule réponse.pas la mienne vu ke j'ai rien reçu,,,On doit pas être "représentatifs" comme disait déjà-en 2007-
l'ani-mateur d'un "débat sur l'imigration",,,avec les glandeurs radoteurs de 6 partis bourgeois,,Ma supléante & épouze,de nationalité françaize très récente aurait fort bien pu reprézenter les
millars de couzin(e)s du tiers monde & parler du sujet...Autant éviter ça,on reste éthéré,ici,,,ils planent les cantalous.des bipolaires multipolyschizos.

Y'a une douteuze arnak d'un magazin "relax-sommeil"à côté des poubelles de la déchèterie,,,des gens ki vous bassinent pluzieures fois/jour au téléfone pour vous fourguer des canapés bizares avec
des types nerveux autour,,,Envoyez témoignages.Thierry me parle d'escrocs" acrocheurs ki disparaissent fissa...Encor des komerçants voyous ,abuzeurs de faiblesses ?? ah? du bizness "normal"??

Présentation

  • : Le blog de bré
  • Le blog de bré
  • : Décryptages impertinents & prospectives mondiales koik princ-i-pal-eman du microcosme débacleux cantalou Pour ke nos 2 enfants raflés sachent un jour nos Luttes & notre Cause:pour eux,les protéger,les médiatiser,leur hurler notre Amour.
  • Contact

Recherche

Liens