Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 04:41

DSC03515.JPGDSC03727.JPGOu contenant rail de farine blanche (surtout pas d'antrax!) !! A moins ke les diférents candidats concurents nous écoutent ENFIN,,,,nous reconaissent,nous précaires,démunis,paupérisés,quart-mondisés au lieu de nous stigmatiser,nous quarantainiser,nous EXCLURE du dialogue public !!!

  Et nous persécuter !!! Préfet & maire  d'un bled de l'ouest se sont ligués pour encore Hospitaliser d'Ofice LA grande militante du Droit des Enfants Placés,Hélène Lombard (celle ki a porté plainte contre Chirac & nous a représenté à la Cour Pénale Internationale contre Le Génocide français de Transfert Forcés d'Enfants,elle ki porte plainte en faux dan tous les tribunaux de (sous)france etc,,,),,Maman Courage dont le petit Enfant a été araché lui aussi,,,raison? "délire interprétatif de destruction massive"(sic!,,,rien de moins! "ennemie de la nation,en plus?)  Elle ki a tant aidé,rencontré les parents en luttes,en soufrances infinies...les salauds de menteurs.elle ki dénonce de toute son âme,,,comme Philipe Seguin,un peu,sur sa fin,les "Traffics financiers d'Enfants en France"!!!! 

 Soutien et tel :05 45 67 59 59 11-12h,,,17-19,,,20-21h.Merci

  Pour la campagne des décroissantés d'ofice du Cantal,,des écolos sincères,,nous contacter :04 71 48 62 93.Y'aura plein de panneaux électoraux gratis à remplir de nos revendications,de nos idées...!! pas triste du touttttttt !!

Partager cet article

Repost 0
Published by bré - dans mamie
commenter cet article

commentaires

En Cour Internationale de Justice !!! 11/03/2012 21:26

Salut François





Il faudrait que tu demandes à ton groupe « Indignés Justice », s’ils sont d’accord pour que nous fassions tous ensemble une plainte au niveau de la Cour Internationale de Justice à La Haye, pour
crimes contre l’humanité (enlèvements d’enfants sans causes et motifs réels). Dans ton groupe y-a-t-il un Juriste ? Car si nous venons, il faudra que l’on se penche sur la recevabilité de la
plainte collective.
Nous avons été obligés de changer de N° de téléphone :
Fixe : 01 74 65 32 10
Portable de l’Association : 06 42 78 10 31, tu peux le passer aux personnes de ton groupe s’il le faut.
Mail : christel.lorentz@numericable.fr
Lien de l’association SEFCA EUROPE :
http://lienparentsenfantsefcaputeaux.blog4ever.com/blog/article-455989.html
A bientôt
Christel et Emeric
PS : Lorsque tu as les copies des jugements des personnes, il ne faut surtout pas de rayures, d’annotations, car il faut que ce soit contesté et incontestable.
C’est vraiment très important, ainsi que de savoir quels sont déjà les tribunaux qui ont saisi.

PS Bré:J'ai demandé à l'ASE une autre TISF ("technichiène"
pas "travailleuse"!) =surveillantes/matones
pour s'OKP des deux TISF k'ils nous collent sur la tête/dos/cul lors des parloirs,,,Déjà k'il y a nos 3 enfants en délire de calins & d'atenions,,,si en plus, faut faire la parlote,l'hôte
déférent & leur tenir la langue/jambe,,en 2h on a plus le temps d'être avec nos gamins !!!On continue à être des bienfaiteurs de l'emploi fictif/abusif.

La Révolte des Enfants Placés 08/03/2012 22:43

Hyper violence répressive de l'ASE "Aide Sociale à l'Enfance" en Cantal.Bouchés-bornés-butés,,,amorphes & zombis iresponsables taiseux.Ca palpe lourd et ça fout rien.Que dale.Parlotes avec
psychologues biberonés/cachetonés à ce ke ça dure le + longtemps,cet abreuvoir à euros malhonêtes.
Leur petites victimes _à ces afairistes pédophilo-macreaux_ rétorquent vaillamant,aprement,virulentement en stimulant oralement leur parents lors des maigres parloirs :"conasse,,,idiote,,,"à 6-8
ans!!!"Tu ne m'aimes pas!" Ouais,elles VEULENT être comme leur copines,,,libres,aimées,épanouies,épaulées,construites,rassurées,,,!!!!"Vraie conne" à la petite maman dépoée de son pays
natal,,,inocente totale de la moindre maltraiance,,,alitée kazi-constament de désespoirs et d'impuissances,,,Ca va dégénérer,mes lecteurs,IL FAUT LIBéRER les Fillètes Bré !!!! 7 ans de tortures
constantes,obsédantes,injustes (!) et sans espoir de fin avant 10 ans !!! Y'a trop de salauds dan cette histoire.Arrétez ce massacre infantile & parental !!!!MAINTENANT.

bré/RIC 08/03/2012 22:14

Bonjour
Sur le site www.ric-france.fr tu verras notre programme pour les élections et la vidéo de ma candidature ,mais je te joins le fichier .


SI le programme te convient…tu pourrais te « rattacher administrativement au Rassemblement pour l’initiative citoyenne » lors du dépôt de ton dossier entre le 07 et le 11 mai à la préfecture. Il y
a un formulaire en principe il faut mettre dans la rubrique « Autres » Rassemblement pour l’initiative citoyenne car nous ne sommes pas dans la liste des connus et c’est normal.


Tu n’as même pas à signaler ton rattachement sur ta profession de foi dont tu es évidemment totalement libre et responsable.


Si tu es d’accord
tu nous fait un mail à contact@ric-france.fr avec ta circonscription et on t’inscrit aussitôt .
tu pourras mettre ta profession de foi avec un lien vers ton blog et un A4 avec 4 bulletins a télécharger


Merci de faire conn


A+
Yvan

bré/Décroissant? Des Croissants !! 05/03/2012 09:07

Porter la décroissance aux législatives 2012 : pour une écologie sociale, anti-productiviste et anti-capitaliste


La société de croissance accumule dramatiquement toutes les crises : économique, environnementale, sociale, culturelle et politique. L’absurdité de ce modèle de société n’est malheureusement plus à
démontrer tant les inégalités sont devenues flagrantes, le mal-être de plus en plus insoutenable et les catastrophes industrielles, sociales et/ou naturelles, presque quotidiennes.





La crise dite de la dette est un prétexte pour augmenter ces inégalités, s’attaquer aux acquis sociaux et aux services publics, pour justifier des lois qui réduisent les libertés et bafouent la
démocratie, et s’enfoncer toujours plus dans les mauvaises recettes de la société de croissance. « Ni austérité, ni relance », il est aujourd’hui grand temps de construire ensemble une transition
démocratique vers des sociétés soutenables et surtout souhaitables de Décroissance.

Les élections législatives sont l’une des occasions de dire « stop », de rompre avec la politique libérale et inégalitaire de la droite, de s’opposer à la politique d’accompagnement du système
capitaliste défendue par la gauche « sociale »-libérale, et de refuser la montée des extrêmes-droites et de leurs idées xénophobes.
Aux côtés des mobilisations sociales et écologiques, aux côtés des expérimentations sociales et des alternatives concrètes en milieu urbain et en zone rurale, aux côtés des services publics à
défendre et développer, conscients des enjeux de ces élections, nous voulons amener notre projet jusqu’à l’Assemblée Nationale et avant tout auprès des français.

Le programme des objecteurs de croissance est radicalement anti-capitaliste, anti-productiviste, écologiste, féministe, et internationaliste. Il propose des solutions à la fois justes socialement
et soutenables écologiquement : Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ( revenu inconditionnel , gratuité des besoins de base couplée à une forte progressivité des prix pour la consommation
supplémentaire, services publics, monnaies locales fondantes et monnaie nationale), alliée à un Revenu Maximum Autorisé, Relocalisation et circuits courts (agriculture, productions
manufacturées,…), agriculture écologique et sortie de l’industrialisme.


Comme les « Indignés », les mouvements d’occupation et les marches populaires, nous exigeons plus de démocratie et la dignité pour toutes et tous : accès au logement, à une alimentation saine, à la
santé, à l’éducation et à la culture. C’est ainsi que nous obtiendrons le Bien-Vivre pour tous.
Si nous sommes conscients qu’il faut tout faire pour ne pas produire plus de gaz à effet de serre que la biosphère ne peut en absorber et, dans ce contexte qu’il faut réduire l’usage des énergies
fossiles en particulier dans les transports dans le pays le plus nucléarisé au monde, notre programme est aussi celui de celles et ceux qui en appellent à un choix décisif et immédiat de sortie du
nucléaire civil et militaire, et d’entamer une transition énergétique nécessaire à l’aboutissement de cet objectif et à la création de centaines de milliers d’emplois alternatifs.

Le Mouvement des Objecteurs de Croissance (MOC) et le Parti Pour La Décroissance (PPLD) appellent tous ceux et celles qui partageront un programme radicalement écologiste, social et
anti-productiviste à s’engager dans la campagne des législatives pour faire résonner les idées et les expérimentations minoritaires sociales et écologiques.
Le rapprochement avec les autres forces politiques doit s’analyser et se décider localement, en privilégiant les interlocuteurs qui sont incontestablement anti-productivistes et anti-nucléaires
mais également indépendants vis-à-vis du PS, et de ses futures partenaires de gouvernement.

Vous aussi, participez à la campagne des objecteurs et objectrices de croissance en vous présentant comme candidat-e-s (titulaire ou suppléant-e), mais aussi en organisant des débats, en allant
discuter avec les autres candidats, en collant des affiches, en distribuant des tracts…
Nous tâcherons de faciliter toute candidature dès lors qu’elle partage les idées de ce programme, par un soutien technique et humain.

Pour plus de renseignements, contacter : legislatives-oc-2012@lists.riseup.net



http://www.les-oc.info/



http://www.partipourladecroissance.net/

manips d'opinions publik 04/03/2012 16:27

De : André Dart
Date : 2 mars 2012 21:17
Objet : Les stratégies et les techniques pour la manipulation de l'opinion publique et de la société:


Les stratégies et les techniques pour la manipulation de l'opinion publique et de la société:


1. La stratégie de la diversion. Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l'attention du public des problèmes importants et des mutations décidées
par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le
public de s'intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. Garder l'attention du public
distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec
les autres animaux.

2. Créer des problèmes, puis offrir des solutions. Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d'abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine
réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu'on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats
sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits
sociaux et le démantèlement des services publics.

3. La stratégie du dégradé. Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. C'est de cette façon que des conditions
socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées depuis les années 1980 à maintenant. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n'assurant plus un revenu décent,
autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement.

4. La stratégie du différé. Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l'accord du public dans le présent pour
une application dans le futur. Il est toujours plus facile d'accepter un sacrifice futur qu'un sacrifice immédiat. D'abord parce que l'effort n'est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le
public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s'habituer à l'idée du
changement et l'accepter avec résignation lorsque le moment sera venu. Exemple: les accords multilatéraux du FTAA que les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents,
en concédant une application différée à 2005.

5. S'adresser au public comme à des enfants en bas-age. La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement
infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Exemple typique: la campagne TV française pour le passage à l'Euro ("les jours
euro"). Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi? Si on s'adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la
suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d'une personne de 12 ans.

6. Faire appel à l'émotionnel plutôt qu'à la réflexion. Faire appel à l'émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l'analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De
plus, l'utilisation du registre émotionnel permet d'ouvrir la porte d'accès à l'inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7. Maintenir le public dans l'ignorance et la bêtise. Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. La
qualité de l'éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé entre l'ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et
demeure incompréhensible par les classes inférieures.

8. Encourager le public à se complaire dans la médiocrité. Encourager le public à trouver sympathique le fait d'être bête, vulgaire, et inculte…

9. Remplacer la révolte par la culpabilité. Faire croire à l'individu qu'il est seul responsable de son malheur, à cause de l'insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts.
Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l'individu s'autodévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l'un des effets est l'inhibition de l'action. Et sans
action, pas de révolution !

10. Connaître les individus mieux qu'ils ne se connaissent eux-mêmes. Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du
public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le "système" est parvenu à une connaissance avancée de l'être
humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l'individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que, dans la majorité des cas, le
système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Vous voilà prévenu, donc à même de résister !


Source : Extrait de http://www.cuttingedge.org/news/n1055.html

Vous êtes-vous parfois demandé comment des attitudes et des pratiques longtemps tenues pour intolérables devenaient en peu de temps socialement acceptables, et même " recommandables " ? Les
planificateurs du Nouvel Ordre Mondial ont une stratégie commune parfaitement cohérente et rodée, qu'ils mettent en œuvre consciemment, systématiquement, avec une parfaite persévérance. Cette
stratégie-là a été appliquée en Allemagne dès 1920, pour faire accepter l'euthanasie et le meurtre ( par personnel médical interposé ) des éléments dits inférieurs, indésirables ou improductifs de
la société. C'est un processus en six étapes, une sorte de viol organisé de l'opinion publique. Il devient suprêmement efficace dans toute société qui rejette le Dieu d'Israël et les Ecritures
Saintes, toute civilisation qui méprise l'analyse critique au profit du subjectivisme, cessant de développer chez les jeunes générations la faculté de penser vigoureusement, analytiquement, et
objectivement. Dans ce vide viennent s'engouffrer les " valeurs " du satanisme, c'est à dire : le culte du moi, la convoitise et l'orgueil ; la sensualité débridée, la colère, le désir de dominer
sur autrui ou d'être soi-même dominé ; l'attachement immodéré aux biens de ce monde ; le mépris de la vie humaine, ce don de Dieu ; la crédulité à l'égard des hommes, et la religiosité idolâtre ;
le culte de la violence, du meurtre, et de la mort.

Voici les six étapes de ce processus systématique:

1 - Une pratique tenue pour inacceptable, au point qu'on ne peut même pas en parler publiquement, est préconisée par un expert respecté, dans le cadre d'un forum ou d'un congrès parfaitement
respectable.

2 - L'opinion publique réagit et commence par se montrer scandalisée, outrée.

3 - Cependant, la plus grande partie de la population se met à discuter du fait même qu'un tel sujet puisse être discuté en public.

4 - Ces discussions-là se prolongent et se généralisent, et ont pour effet d'atténuer peu à peu l'impact du sujet jadis tabou.

5 - La population, dans son ensemble, finit par cesser de trouver le sujet choquant.

6 - Désormais, on n'est plus outré : on n'estime plus qu'il y a " interdit " ; on essaie simplement de trouver le moyen de gérer le problème en limitant les excès les plus flagrants. Ou alors, on
accepte le principe, tout en se promettant de veiller sur les moyens de sa mise en œuvre. (L'euthanasie en Allemagne dans les années 1920 était assortie de " garanties " bien plus strictes que
celles dont elle est entourée par la législation néerlandaise ou américaine aujourd'hui. Cela ne l'a pas empêchée de prendre en peu d'années les proportions d'un raz-de-marée, préparant ainsi,
spirituellement, le terrain pour la Shoah et le massacre de plus de six millions de Juifs.) Une fois la porte entrouverte, en très peu de temps elle est grande ouverte.

Cette stratégie en six étapes a été employée, notamment, pour promouvoir les pratiques suivantes :

La légalisation des drogues ; l'homosexualité ; l'adultère et la fornication, ainsi que diverses perversions sexuelles ; la prostitution ; l'euthanasie ; l'avortement à la demande et l'infanticide
; le prélèvement d'organes sur des personnes vivantes, déclarées en état de " mort cérébrale " ; l'exploitation des tissus des fœtus avortés ; le cannibalisme ; le désarmement systématique de
nations souveraines au profit de l'Organisation des Nation

Présentation

  • : Le blog de bré
  • Le blog de bré
  • : Décryptages impertinents & prospectives mondiales koik princ-i-pal-eman du microcosme débacleux cantalou Pour ke nos 2 enfants raflés sachent un jour nos Luttes & notre Cause:pour eux,les protéger,les médiatiser,leur hurler notre Amour.
  • Contact

Recherche

Liens