Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 23:58

Monsieur ou Madame le directeur de la rédaction,

A l’origine avec l’artiste peintre Poisson d'Eau, d’une association luttant contre les placements abusifs, qui devient chef de file de ce combat, en France, nous sommes à la recherche d’un partenaire de presse pour publier la lettre ci-dessous dont la teneur et l’esprit s’apparente au j’accuse de Zola. Il me semble qu’internet et la presse  doivent s’associer l’un avec l’autre et non se combattre. L’histoire du XXème siècle a montré que de nombreux modes d’expression pouvaient cohabiter .Aussi, cet article publié apparaitra sur notre site avec un lien et assurera une visibilité à votre journal ou à votre chaine.

Bien respectueusement, Cécile Puthier-Mariot, professeur de français, écrivain et secrétaire générale de l’ASP-DP.

Lettre ouverte au gouvernement par Cécile Puthier-Mariot, secrétaire générale de l’ASP-DP.

Messieurs et mesdames les ministres du gouvernement,

Secrétaire générale d’une association défendant les parents victimes de placements  abusifs, force est de constater que ce phénomène semble avoir pris des proportions inquiétantes ces dernières années  et  les multiples courriers et témoignages écrits que je reçois ainsi que les milliers de visites journalières  du site de l’association, l’attestent.

Mais que se passe-t-il alors dans le pays, dont j’ai défendu fièrement la littérature pendant des années justement parce qu’elle ��tait celle de Voltaire, Hugo, et Emile Zola, celle des écrivains qui ont lutté parfois au mépris de leur liberté ou de leur vie pour la justice  et les droits de l’homme ?

On ne l’ignore pas, les périodes de crises économiques ont tendance à exacerber les abus, voire les idéologies malsaines. La haine des juifs s’est nourri d’un terreau favorable de misère et de difficultés économiques, on sait où cela a conduit… La pression du patronat se fait plus forte, l’individualisme prime et chaque activité tente par tous les moyens de surnager dans cette débâcle grandissante ! Les perversions de la société capitaliste sont à leur comble !

C’est dans ce contexte que certaines entreprises accroissent la pression sur leurs employés, au point de provoquer un enchainement de suicide. C’est aussi dans ce contexte que dans certains départements, pauvres en entreprise, ont tente d’exploiter la manne financière de l’état par le truchement de l’aide sociale à l’enfance quitte à placer des enfants qui ne sont aucunement maltraités ni en danger afin d’alimenter les associations satellites et les familles d’accueil. Est-ce normal que  certains se nourrissent sur le dos d’enfants innocents, rendus malheureux par des impératifs économiques qui leurs sont étrangers ?

Néanmoins, si les troubles économiques engendrent des iniquités et des travers condamnables, ces périodes voient naitre aussi parfois de grands acquis sociaux dont on se demande ensuite comment on a pu vivre sans, comme les congés payés en 36, ou la sécurité sociale après la guerre. La France a longtemps été un pays où il faisait bon vivre car de nombreux gouvernements, de gauche ou de droite, ont su juguler les excès de la société capitaliste, en la moralisant par des lois ou des réformes. L’absence de moralisation actuelle du capitalisme, due sans doute à la soudaineté de la dégradation financière des ménages, qui souffraient avant le crack boursier du passage mal digéré à l’euro, met non seulement les citoyens  français actuels en danger mais aussi les citoyens français  futurs puisque des enfants sont broyés, dans la France de 2009, dans les rouages inéluctables  du profit…

Il me parait fondamental que des réformes ou des lois viennent mettre fin à ces errances démocratiques. Je n’ai pas, hélas, le pouvoir d’édicter des lois, je n’ai que celui d’entendre les souffrances humaines et de vous les transmettre.

Dans l’espoir que mes désirs ne resteront pas lettres mortes, je vous prie, messieurs, mesdames les ministres et sénateurs, d’agréer mes salutations les plus respectueuses.

 

Puthier Cécile
 
Puthier Cécile - Professeur de français - Ecrivain.
  

Partager cet article

Repost 0
Published by bré
commenter cet article

commentaires

F.B-N 26/10/2009 00:13


http://FranBreBlogvie.com mes bourlingues au bout des aventures hippies...
Cherche copies de vieux sites effacés chez
site.voila.fr:Cantal-des-Astres/Cantal-Kaida/Cantal-Mutins/Cantal-tal-Cancer/cantal-Tocsin/Cantal-Cache-Misere/SouFrance-1-10-Cible/Cantal-Colonial/LiBREta/Exeption.Cantalou/CantalOnnounouZafoler/8re15/Un5.100FLAM/TouSALOS/TouSAUFeux/LIBEREZ.BB.BRE/Cantal-FURAX/MAKAB-la-KATA/AUVERGN-des-ESPOIRS.....


F.B-N 25/10/2009 23:10


Assos pour le Respect des Proches de Personnes Incarcérées : http://www.ARPPI.info
La prison est Le Moyen de gestion de la Précarité & de la Pauvreté,La Répression des Aspirations & Emancipations des Peuples,Le Mourroir caché gestapiste et goulagien contemporain.Terreurs
& Horreurs Tératogènes.


Présentation

  • : Le blog de bré
  • Le blog de bré
  • : Décryptages impertinents & prospectives mondiales koik princ-i-pal-eman du microcosme débacleux cantalou Pour ke nos 2 enfants raflés sachent un jour nos Luttes & notre Cause:pour eux,les protéger,les médiatiser,leur hurler notre Amour.
  • Contact

Recherche

Liens